• Lac de Genval

    Tout crépuscule est double, aurore et soir. Cette formidable chrysalide que l'on appelle l'univers tressaille éternellement de sentir à la fois agoniser la chenille et s'éveiller le papillon (Victor Hugo)

    726 Lac de Genval coucher de soleil  6.2015  Monique D'haeyere12.jpg

    Photographie | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Parc communal

    Le sentier des justes est comme une lumière brillante qui s’avance et qui croît jusqu’au jour parfait (La Bible)

    718 Parc Communal Bibliothèque Detroyer 6.2015 © Cedric Muscat.jpg

    Photographie | MUSCAT Cedric Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Ouette d'Egypte

    Eolides, salut ! O fraîches messagères, - C'est bien vous qui chantiez sur le berceau des Dieux ; - Et le clair Ilissos d'un flot mélodieux, - A baigné le duvet de vos ailes légères (Charles-Henri Leconte de Lisle)

    723 Jeunes Ouettes d'Egypte vallée de la Lasne 7.2016 © Gilbert Nauwelaers2.jpg

    Photographie | NAUWELAERS Gilbert Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Plagniau

    Je voudrais être un arbre, boire à l'eau des orages, - Pour nourrir la terre, être ami des oiseaux, - Et puis avoir la tête si haut dans les nuages, - Pour qu'aucun homme ne puisse y planter un drapeau (Renaud)

    722 Le Plagniau Rosières 6.2016 © Véronique Wynant.jpg

    Photographie | WYNANT Véronique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Leur Abri

    Chanter pour faire chanter tout le monde en même temps, - Comme si c'était la fête de tout le monde en même temps (Claude Dubois)

    721 Leur Abri Fête nationale © Monique D'haeyere - 1.jpg

    Photographie | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Cygne

    Et, dans l’âme que gonfle un immense soupir, - Laisser, en s’en allant, comme le souvenir, - D’un grand cygne de neige aux longues, longues plumes (Albert Samain)

    704 Cygne lac de Genval 2.2016 © Véronique Wynant.jpg

    Photographie | WYNANT Véronique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Etang Gillet

    Nous n’allons pas à l’étang seulement pour y puiser de l’eau, mais parce que des amis et des rêves nous y attendent (Dicton africain)

    719 Etang Gillet 5.2016 © Cedric Muscat3.jpg

    Photographie | MUSCAT Cedric Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Place Verte

    En tel suspens ou de non ou d'oui, - Je veux soudain et plus soudain je n'ose, - L'un me rend triste, et l'autre réjoui, - Dépendant tout de liberté enclose (Maurice Scève)

    706 Place Verte 2 Rixensart 6.2016 © Monique D'haeyere2.jpg

    Photographie | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Le Confluent

    Parmi le vert, - Et la floraison, - De toutes les plantes les plus belles, - Je flâne, - Je délibère ici, - Je rêve par là (Chloe Douglas)

    629 Confluent 6.2014 © Evelyne Josse.jpg

    Photographie | JOSSE Eve Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Lac de Genval

    L'ombre s'installe, avec brutalité, - Mais les ciseaux de la lumière, - Au long des quais, coupent l'obscurité, - A coups menus, de réverbère en réverbère (Emile Verhaeren)

    Meerlaan Lac de Genval nocturne 7.2016 II © Eric de Séjournet 3.jpg

    Photographie | de SÉJOURNET Eric Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017
  • Etang Gillet

    L’eau c’est de l’or, regarde bien, - Y’en a encore jusqu’à demain, - L’eau c’est de l’or, prends-en bien soin, - C’est un trésor entre tes mains, - Oui mais demain comme par hasard, - Un beau matin il s’ra trop tard, - Et tu verras c’que tu vas voir, - Quand on n’aura plus rien à boire (Henri Dès)

    Parc communal 5.2016 © Cedric Muscat4.jpg

    Photographie | MUSCAT Cedric Édition | Eric de Séjournet © 2008-2017