• Le Poteau

    ∎  J'ai pour toi défait, - Mais refait sans cesse les mille châteaux, - D'un nuage ami qui pour ma princesse, - Se ferait bateau (Gilles Vigneault)

    Le Poteau 5.2012 © Francis Broche.JPG 

    Photographie | BROCHE Francis Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Château de Rixensart

    Sa cabane est son Louvre et son Fontainebleau, - Ses champs et ses jardins sont autant de provinces, - Et sans porter envie à la pompe des princes, - Se contente chez lui de les voir en tableau (Honorat de Bueil)

    Château de Rixensart 21.03.2013 © Monique D'haeyere-008.JPG

    Photographie | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Ferme de Woo

    Et je m'endormirai, tu verras, tu verras, - Le devoir accompli, couché tout contre toi, - Avec dans mes greniers, mes caves et mes toits, - Tous les rêves du monde (Claude Nougaro)

    Ferme de Woo 3.2013 © Monique D'haeyere-001.JPG

    Photographie | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Coccinelles à sept points

    ∎  Semblables à des fleurs qui tremblent sur leur tige, - Les désirs ondoyants se balancent au vent, - Et l'âme qui s'en vient soupirant et rêvant, - Se sent mourir d'espoir, d'attente et de vertige (Anne de Noailles)

    Coccinelles 4 © Patrick Vandendael.jpg

    Photographie | VANDENDAEL Patrick Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Etang Gillet

    Et, tandis que dans les clairières, - Chuchotent les voix printanières, - Et moi j’entends, - Rossignoler l’âme meurtrie, - La tant douce voix attendrie, - De mes printemps (Nérée Beauchemin)

    Etang Gillet 3.2012 © Cedric Muscat.Gillet-003.jpg

    Photographie | MUSCAT Cedric Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Foulque

    ∎  Où je rebondis comme un caillou, - Qui ne fait que des ricochets, - Vague là, vague l'eau, - Vague là, vague l'eau (Michel Jonasz)

    Lac de Genval 3.2013 © Gilbert Nauwelaers-004.jpg

    Photographie | NAUWELAERS Gilbert Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Pré Maillard

    ∎  Étincelle, au dedans, de cristaux délicats, - Et papillotte sous la nacre des micas, - Dont le dessin fleurit en volutes d'acanthe, - Les arbres sont vêtus d'une faille craquante, - Le ciel a la pâleur fine des vieux argents (Jean Richepin)

    4 Pré-Maillard © Dominique Mouvet (1).jpg

    Photographie | MOUVET Dominique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Quartier Royal

    ∎  Plus haut que les plus hauts jeux du soleil qui dort immobile, - Nous irons par les chemins secrets de l'univers, - Pour y vivre le pays qui nous appelle à ciel ouvert, - Hors du temps, au gré de l'espace (Gilles Vigneault)

    Quartier royal 3.2013 © Monique D'haeyere-002.JPG

    Photographie | D'HAEYERE Monique Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Parc communal

    ∎  Mais le soir vient apportant à son tour, - La fin du rêve et l'instant du retour, - Le jour peu à peu s'évanouit, - Le ciel s'assombrit et c'est la nuit (Mathé Altéry)

    Parc communal 4.2013 © Cdric Muscat.jpg

    Photographie | MUSCAT Cedric Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Sentier du Plagniau

    ∎ «Des Ents! dit-il enfin. Hors des ombres de la légende, je commence à comprendre un peu la merveille des arbres» (Le Roi Theoden in Le Seigneur des Anneaux)

    rixensart,plagniau, sentiers, vergers

    Photographie | NAUWELAERS Gilbert Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018
  • Parc communal

    ∎  Quand un homme plante un jeune arbre au début du printemps, comment peut-il savoir si celui-ci grandira ? Ne doit-il pas s'en remettre à la pluie, au soleil et à la providence ? Ce n'est qu'après avoir aperçu le premier bourgeon qu'il peut commencer à rêver d'ombre ! (Paul Harris)

    Parc communal 4.2012 © Cedric Muscat.jpg

    Photographie | MUSCAT Cedric Édition | Eric de Séjournet © 2008-2018